ABSDED

🔪BIO

Originaire de Figeac, le désormais quintet distille un hardcore burné aux relents punk, metal et noise. À travers des concerts aussi mémorables que puissants, Absded insuffle dans sa musique une dimension engagée non sans un humour acéré.
Après des EPs et un premier album, le combo sort début 2016 Nukem, un 3 titres sous format vinyle afin d’officialiser l’arrivée d’Olivier dans ses rangs mais surtout pour trouver un prétexte afin de repartir sur la route. Le groupe se sépare en 2017.

🔪SHOP

🔪REVIEWS

► E:\music\post-hardcore : « Wow, so Chariot ! »
► Eklektik (C’est du bon) : « Tornade chaotique surplombée par un aboyeur en chef parfois suppléé par sa meute […] »
► French Metal (17/20) : « Un vrai carnage de dix minutes. »
► Idioteq (7,7/10) : « Absded’s sound is outstanding and rhythmically brilliant. »
► Nawakulture (☆☆☆☆) : « […] le hardcore métallichaotique qu’ils perpètrent va forcément endommager les organismes avec des morceaux où les instruments sont utilisés à des fins vénéneuses (larsen-iques ?), revendicatives […] »
► Nawak Posse : « […] en dehors d’un nom aussi fade que difficile à prononcer, la leçon est toute aussi écrasante de splendeur que concise et vive d’exécution. »
► Pavillon 666 (10/10) : « Ce qui devait être un projet entre potes […] est devenu un groupe sérieux au possible avec des musiques sombres mais cohérentes. »
► Pertes & Fracas : « Hardcore métallique et chaotique, les trois titres de ce groupe de Figeac riment également avec hyper classique. »
► les Rêveries : « [les 3 titres] laissent surtout entrevoir un joli talent d’écriture et une capacité intéressante à captiver l’auditoire. »
â–º W-Fenec Magazine : « A peine trois ans d’existence et ils mettent la guerre comme il se doit […]. »